A quoi sert un ramonage ?

 

Il permet d'effectuer des économies de combustible grâce à un nouveau réglage de l'installation, d'obtenir un meilleur tirage et limite la pollution. Surtout, il évite de mettre votre vie en danger. Outre l'incendie du conduit de cheminée, le risque principal d'un défaut de ramonage reste l'intoxication au monoxyde de carbone.

Le ramonage devra vous délivrer si la cheminée est en état de marche un certificat de ramonage.

Ramonage

Un conduit bien ramoné vaut un hiver en toute sécurité.

 

Pour bien fonctionner, toute cheminée doit être ramonée.

 

Avant de vous servir à nouveau de votre cheminée, pensez ramonage. Votre fumiste procédera à un nettoyage du conduit. En effet, nids d'oiseau, branchage, ou accumulation de suie peuvent limiter l'efficacité du tirage de la cheminée.

 

Les ramonages sont effectués du 1er janvier au 31 décembre. N'attendez pas les mois surchargés (septembre, octobre, novembre). Le ramonage consiste à nettoyer un conduit pour débarrasser la paroi intérieure des suies et des dépôts. Deux ramonages par an pour les installations utilisant des combustibles liquides et solides (fioul, bois, charbons) et une cheminée de feu doivent être entretenus. Tous les cinq stères brûlés pour un conduit 20 X 20.

 

Si après quelques feux, la cheminée refoule toujours, il faudra alors faire inspecter le conduit plus en détail.

 

Débistrage d'une cheminée : pourquoi ?

 

Le bistre est généralement apparenté à du goudron durci. En réalité, c'est un peu plus technique : il s'agit d'un liquide à forte teneur en eau, chargé de particules de carbone et d'huile qui s'oxyde au contact de l'air.

 

Quoi qu'il en soit, les dépôts de bistre sont très dangereux, dans la mesure où si on ne les nettoie pas, ils peuvent provoquer des feux de cheminée.

 

Les principales causes des dépôts de bistre

 

  • Un conduit mal isolé. Lorsque l'on allume un feu, le choc thermique créé entre la chaleur des fumées et la froideur du conduit peut provoquer une condensation qui va engendrer bistres et goudrons
  • Un conduit surdimensionné. Dans ce cas, il a tendance à s'encrasser plus facilement.
  • Un feu mal allumé. Pour éviter les dépôts de bistre, on allume toujours un feu progressivement, à l'aide d'allume-feu et de petit bois...On ne commence jamais par une grosse flambée.
  • Un bois mal adapté. Utiliser un bois humide pour allumer sa cheminée, c'est l'assurance de voir son conduit s'encrasser. De même, on limite au maximum l'utilisation de bois résineux (pin, sapin, épicéa...) qui, en plus d'encrasser le conduit, émettent des flammèches à la combustion, pouvant engendrer des feux de cheminée.

 

 

Débistrage d'une cheminée : quand ?

 

Il existe deux cas de figure où il devient nécessaire de procéder au débistrage d'une cheminée :

 

  1. Lorsque l'on veut installer un tubage dans un conduit maçonné (afin de d'en améliorer l'isolation, l'étanchéité...)
  2. Lorsque le goudron a tellement durci que le ramonage n'est plus suffisant : le hérisson glisse dessus au lieu de le gratter.

 

A noter : le débistrage ne peut s'effectuer que sur un conduit maçonné.

 

 

Débistrage d'une cheminée : comment ?

 

Si le dépôt de bistre est important : dans ce cas, l'utilisation d'une débistreuse s'impose ! La débistreuse, c'est une machine électrique qui, grâce à l'action rotative de sa tête à masselottes (pièces métalliques), va venir percuter le conduit, et faire tomber le bistre.

L'emploi d'une débistreuse permet d'enlever environ 95% des dépôts

 

Ramonage du conduit poêle

 

Le ramonage du conduit est impératif pour assurer la sécurité et éviter tout risque de feu de cheminée. Pensez donc à faire effectuer le ramonage du conduit de fumées ainsi que du conduit de raccordement.

 

Deux ramonages mécaniques par an (dont un pendant la période de chauffage) sont obligatoires. Ils doivent être impérativement réalisés par une personne qualifiée.

 

D'éventuels produits de ramonage peuvent aider à éliminer des résidus mais ils ne remplacent en aucun cas le ramonage mécanique. Il existe différents modes de ramonage qui dépendent du type de conduit en place : trappes de ramonage, ramonage par le poêle, démontage des tuyaux de raccordement.

 

Dans tous les cas, le déflecteur de fumée de votre appareil doit être démonté pour récupérer les suies.

Procédure

 

Le ramonage se pratique : Nylon (pour tubage) avec hérisson, métal (pour les boisseaux) avec aspiration par le bois ou par le toit. Si nécessaire, nous posons et nous entretenons aussi les poêles à bois. Nous ramonons les fours à pizza et les fours à pain.

{

}

02.37.31.18.03